104

01 juin 2006

trip 104

ourtriptofranceandisrael_104

photo de vacances.
devant la mer, la famille pose, face à l'objectif. le père, révolver à la ceinture, protège mère et fille en se postant derrière elles et montrant, en contraste avec la petite, son imposante carrure. les visages forment un triangle ponctué par les couleurs de cheveux de chacun. la base du triangle "mère-fille" se prolonge jusqu'à l'arme. nous pourrions presque dire que cette arme équilibre la composition puisque le centre de l'image ne passe pas au centre du groupe mais sur le père et la petite fille, plus exactement sur l'oreille de celle-ci. Ils attendent quelque chose, calmes comme la mer en fond. l'inscription raindow, à proximité de l'arme, se confond dans l'image, trace d'une histoire et de rêves d'une petite fille, en écho avec le pli sur l'épaule du père, comme s'il avait l'habitude de dégainer. l'inscription "rainbow" est souslignée par la barre de fer qui maintient les corps et les colle à l'image tout en les séparant de la mer. L'arme est à la frontière, tout comme l'arc en ciel, séparant les trois visages des corps qui se sont mêlés : le père et la mère (son bras la tient par la taille), la mère et la fille (qui se tiennent aussi par le bras).
à suivre..

Posté par cent_quatre à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


photo 104

picture_104

La 104ème photo d'une fête prise sur google.
Remarquez notemment les photographes photographiant le photographeur, contre champ rendu visible entre les danseuses. Personne ne semble porter attention à notre présence, absorbés par la scène, hormis deux personnes : un homme au chapeau se retournant et un autre, caché par le chignon d'une des danseuses. Leurs corps sont comme collés sur une masse nuageuse au fond, révélant un jeu avec les clichés photographiques ainsi qu'une situation énygmatique. Où sommes-nous ? Pris sur le vif, le sol se soulève comme tiré par les bras de la meneuse de la danse (celle là même qui cache le visage du deuxième homme). Entre composition au lyrisme ironique et document improbable, ce cliché laisse transparaître la tension fragile entre les corps dansants, les oeils-cellules aveugles et les témoins disparaissants dans les nuages.

Posté par cent_quatre à 12:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

coureur 104

run__104_

arrivé numéro 104 un anonyme dans une course anonyme
bel effort !

Posté par cent_quatre à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

f 104 starfighter

f_104

F-104 Starfighter

Because of its physical appearance and performance, the F-104 has often been called the "missile with a man in it." The design was a product of the Korean War, and was unique in several respects. The encounters with the MiG-15 in Korea caused a strong outcry among Air Force fighter pilots for a cheap, lightweight, maneuverable, high-performance fighter to confront future Soviet fighters. The result was the F-104, a fighter that overemphasized rate of climb and brute speed. Intended as a point defense interceptor, range was sacrificed for rate of climb. Range, however, could be extended using external tanks and in-flight refueling. It used an exceptionally small wing span of only 21 feet, and provided low speed lift through air bled from the engine and vented over the wing. Designed as a supersonic superiority fighter, the F-104 was produced in two major versions. Armed with a six-barrel M-61 20mm Vulcan cannon it served as a tactical fighter and, equipped additionally with heat-seeking Sidewinder missiles, as a day-night interceptor. The USAF procured about 300 Starfighters in one- and two-seat versions.
In 1952, C.L. "Kelly" Johnson designed the F-104, and the first XF-104 made its initial flight in 1954. It was the first aircraft to fly at twice the speed of sound and held numerous airspeed and altitude records. On May 18, 1958, an F-104A set a world speed record of 1,404.19 mph, and on December 14, 1959, an F-104C set a world altitude record of 103,395 feet. The Starfighter was the first aircraft to hold simultaneous official world records for speed, altitude and time-to-climb. Using an accelerated loft technique, some F-104s have been flown to higher than 90,000 feet.

Like the F-84F Thunderstreak before it and the F-16 Fighting Falcon of today, the F-104 was selected for use by the NATO allies. More than 1,700 F-104s were built in the U.S. and abroad under the military aid program for various nations including Canada, West Germany, Italy, Norway, the Netherlands, Belgium, Denmark, Greece, Turkey, Spain, Taiwan and Japan. Several F-104 squadrons are still flying today with the air forces of Italy, Germany and Japan. Some F-104s have been modified to include a second cockpit for transition training and some weapons delivery. A reconnaissance version also exists although it never served with the USAF.

Posté par cent_quatre à 12:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

104 train

104

l'arrêt 104 du llagolen railway

Posté par cent_quatre à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


polaroid 104

104_1

Le polaroid modèle "104 automatic"

Posté par cent_quatre à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

ciné 104

Le Ciné 104, cinéma d'Essai et de Recherche à Pantin, dont voici l'édito du site :

Le mois de juin au Ciné 104 sera riche en évènements.
Un programme pour tous les goûts avec des exclusivités, des films de répertoire, des rencontres avec des réalisateurs et des actrices ... et un bal!
En attendant le mois de septembre, et pour partir en vacances des images plein la tête, quelques films tout frais du festival de Cannes.
Tout d’abord, deux films très attendus : Volver, le nouveau film de Pedro Almodovar, un beau film de femmes, et Marie - Antoinette de Sophia Coppola, qui revient, après Lost in translation, nous conter une autre histoire de jeune fille, lost in Versailles celle-ci...
Et une vraie révélation : Bled Number One de Rabah Ameur-Zaïmeche est un film passionnant, très dur, sur l’Algérie d’aujourd’hui, ses contradictions et ses beautés. Un film politique et poétique, un grand film de cinéma.
Des rencontres avec des cinéastes et des acteurs émailleront le mois de juin.
Nous recevrons tout d’abord Nicolas Klotz, afin de poursuivre un travail entamé en décembre dernier autour de son film a venir, La question humaine, lors d’une soirée sur la musique et le chant flamenco, en compagnie de l’historien de l’art Georges Didi-Huberman.
Puis Emmanuel Mouret viendra nous présenter en avant-première, son nouveau film Changement d’adresse accompagné de ses comédiens.
Enfin, le 10 juillet, Hande Kodja et Céline Sallette, les deux jeunes actrices du film Meurtrières de Patrick Grandperret, viendront parler avec vous de leur travail sur ce film.
Le samedi 16 juin, les danseurs seront à l’honneur au Ciné 104 lors de la soirée bal, qui enflammera la piste jusqu’à 3h du matin!
Nous recevrons également les Engraineurs, lors du week end du 10 juin.
Nous avons souhaité ce mois de juin riche et divers, il se révèle éclectique et excitant...à bientôt

Posté par cent_quatre à 11:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

galaxie M 104

M 104, Galaxie spirale, type Sa, dans la Vierge, dite “galaxie du Sombrero“. Découverte par Pierre Méchain ou Charles Messier en 1781. Distance 50 000 kilo al. http://www.obspm.fr/messier/f/m104.html

Posté par cent_quatre à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

congrès 104

Le 104ème congrès sur la portabilité d’assurance-maladie et acte de responsabilité s’est tenu le 21 aout 1996
http://aspe.hhs.gov/admnsimp/pl104191.htm


Posté par cent_quatre à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

année -104 du calendrier Julien Proleptique

-104 du calendrier julien proleptique. Événements : À Rome, consulat de Gaius Flavius Fimbria, Caius Marius (pour la seconde fois). Marius fait creuser un canal qui relie le Rhône au golfe de Fos. Disparition de la classe paysanne à Rome : au cours de la discussion d’une loi agraire, le tribun L. Marcius Philippus déclare qu’il n’y a pas plus de 2000 citoyens propriétaires, alors que les chiffres du cens enregistrent plus de 400 000 citoyens mobilisables. Règne de Gauda, roi des Numides Les rois numides deviennent de fait des vassaux de Rome. Bocchus, roi de Maurétanie, est récompensé par les Romains qui lui accordent une partie du territoire numide correspondant à l’Oranie. Hiempsal, fils de Gauda (dates de règne inconnues), se consacrera à améliorer l’administration du royaume. Fin lettré, il écrit en langue punique un livre sur l’histoire de l’Afrique, aujourd’hui perdu. Art & culture : Roscius d’Amérie introduit le port du masque tragique dans le théâtre romain. Création du parc Bechaï, l'un des premiers jardins chinois. Décès : Jugurtha roi de Numidie

Posté par cent_quatre à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]